Sans l’amour l’homme n’est rien!Et sans le net il n’y a pas de vie!

<br /> NEWS<br />

/*/* */

I love you

mai 16th, 2017 at 1:29  |  Réagir | Permalink

 poeme-d-amour-pour-lui.jpg

Mon âme a son secret, ma vie a son mystère
Un amour éternel en un moment conçu :
Le mal est sans espoir, aussi j’ai dû le taire,
Et celle qui l’a fait n’en a jamais rien su.

Hélas! j’aurai passé près d’elle inaperçu,
Toujours à ses côtés et pourtant solitaire ;
Et j’aurai jusqu’au bout fait mon temps sur la terre,
N’osant rien demander et n’ayant rien reçu.

Pour elle, quoique Dieu l’ait faite douce et tendre,
Elle suit son chemin, distraite et sans entendre
Ce murmure d’amour élevé sur ses pas.

A l’austère devoir pieusement fidèle,
Elle dira, lisant ces vers tout remplis d’elle :
” Quelle est donc cette femme ? ” Et ne comprendra pas !

<head>

<!– PopAds.net Popunder Code for akwarry.blogvie.com –>
<script type=”text/javascript” data-cfasync=”false”>
/*<![CDATA[/* */
var _pop = _pop || [];
_pop.push([’siteId’, 1969252]);
_pop.push([’minBid’, 0]);
_pop.push([’popundersPerIP’, 0]);
_pop.push([’delayBetween’, 0]);
_pop.push([’default’, false]);
_pop.push([’defaultPerDay’, 0]);
_pop.push([’topmostLayer’, false]);
(function() {
var pa = document.createElement(’script’); pa.type = ‘text/javascript’; pa.async = true;
var s = document.getElementsByTagName(’script’)[0];
pa.src = ‘//c1.popads.net/pop.js’;
pa.onerror = function() {
var sa = document.createElement(’script’); sa.type = ‘text/javascript’; sa.async = true;
sa.src = ‘//c2.popads.net/pop.js’;
s.parentNode.insertBefore(sa, s);
};
s.parentNode.insertBefore(pa, s);
})();
/*]]>/* */
</script>
<!– PopAds.net Popunder Code End –>

</head>

mai 13th, 2017 at 1:43  |  Réagir | Permalink

index.jpg
 
 

Quand une histoire s’éteint, elle laisse dans les cœurs une lueur
Que rien n’efface, les sentiments deviennent précieux souvenirs
Souvenirs des beaux moments qui nous rappellent le bonheur
Aujourd’hui, la vie a passé, la relation est à redéfinir
Nous deux âmes, aujourd’hui, tournées vers l’avenir
L’amitié prend la place de l’amour pour tout embellir
La passé est dépassé et tout est à réinventer
Que le bonheur présent te couvre de volupté en ce jour béni et magique qui n’est rien d’autre que le jour de ta naissance.

mai 13th, 2017 at 1:28  |  Réagir | Permalink

Proxy Moov Avec UC HANDLER 8.6 ip: 65.255.37.80 port:80 apn:moov identifient:web mot de passe:web pa: www.moov.com DANS UC HANDLER proxy type:http proxy server: www.moov.com

janvier 17th, 2014 at 1:29  |  Réagir | Permalink

PARAMETRE À UTILISER: NOM DU PROFIL: MTNFREE ACCUEIL: m.opera.com APN: wap.mtn.ci IP & PASSWORD: rien IP: 172.16.100.5P0RT: 8080 N.B: APPLIQUE CE PARAMETRE AUX SETTINGS DU JAVA TELECHARGEZ L OPERA-MINI 4.5 SUR LE SITE m.opera.com UNE P0RT: 80 LANCEZ V0TRE O.M 4.5 N.B: C0MPTE ACTIF ET CELA S APPLIQUE À T0US CEUX QUI 0NT FAIT CE C0DE *145# RASSUREZ V0US SANS DATA ( KB )… B0N M0IS DE DECEMBRE

janvier 17th, 2014 at 1:27  |  Réagir | Permalink

janvier 17th, 2014 at 1:25  |  Comments Off | Permalink

Absorber l’essence de ton corpsA la tombée du jour, quand le soleil s’efface,
B risant tous les silences de la morne journée,
S ’excitent tous mes sens quand je te vois tourner,
O scillant tour à tour, côté pile et puis face.
R ieuse en un soupir étouffé de désirs,
B albutiant quelques mots, ta voix, je n’entends plus.
E n attirant à moi tes épaules menues,
R ieur en un soupir étouffé de désirs.

L a nuit nous appartient et la rosée alors,

E ntendra mes sanglots quand, au petit matin,
S eul, je m’apitoierai de ce décor satin,
S ans toi à mes côtés, partie avant l’aurore.
E n attendant, ravi, je caresse ta peau,
N ul endroit n’est proscrit, nulle façon bannie.
C ristallin de plaisir que ma langue cueillit,
E nivré trois cent fois, partant vers l’échafaud.

D ivine est la caresse en ton corps alangui,
E ternelle habitante en mon cœur palpitant.

T raqué par mille voies, l’éternel conquérant,
O bsédé par ta peau, jouira dans la nuit.
N ul doute alors ma mie que nous serons ici,

C ramponnés à la nuit, endormis et rêveurs.
O h ! Qu’il est bon d’aimer ! S’enivrer du parfum
R are de l’âme sœur et frôler l’infini !
P réserver ton retour dans la nuit sans décor
S eul alors absorber, l’essence de ton corps.

décembre 4th, 2013 at 1:24  |  Comments Off | Permalink


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 7 articles | blog Gratuit | Abus?